Rencontre avec Jean-Marc Rey, directeur des ventes de l’Evian Resort

Ne cherchez plus, le Domaine des Dieux, tout du moins sa version moderne, existe bien. Il se situe sur les rives du Léman, à Évian-les-Bains, là où fusionnent lac et montagne dans cet environnement magique si cher aux amateurs de ressourcement et bien-être. Vitrine d’un certain art de vie à la française, l’Évian Resort et son joyau Belle-Époque, l’Hôtel Royal, n’ont pas pris une ride, offrant aux lieux cette signature sans égal, toujours à la quintessence du luxe. Entité indépendante, l’établissement a su agir aux bons moments pour tenir son rang et conserver sa majesté. En polissant soigneusement ses diamants, d’abord, entre l’Hôtel Royal 5**** Palace rénové en 2015, l’Hôtel Ermitage 4**** redessiné dès 2010, son parcours de golf, son casino ou encore sa table étoilée. En posant sa marque sur la scène événementielle, avec son fameux tournoi de golf The Évian Championship et ses Rencontres Musicales à la Grange au Lac. En misant, aussi, sur ses forces vives, à l’image de son directeur des ventes Jean-Marc Rey, depuis 36 ans dans une maison dont il connaît tous les rouages commerciaux.

Comment se porte l’Evian Resort ?
L’Évian Resort fonctionne très bien, avec un taux d’occupation oscillant entre 56 et 60%. Nous sommes ouverts toute l’année, quand d’autres feraient le choix d’une activité plus saisonnière. Et nous avons conforté un positionnement 5***** sans équivalent sur le Lac Léman : nous offrons en effet des prestations égales, voire plus complètes, à celles de nos concurrents suisses, mais avec un niveau de prix 30% moins élevé. C’est ce qui, en plus d’une situation unique, d’un cadre grandiose et d’une grande accessibilité depuis l’autoroute et l’aéroport de Genève, fait notre force. C’est aussi en raison d’un référencement haut-de-gamme que nous sommes choisis pour accueillir des événements exceptionnels, à l’image des rencontres franco-allemandes, chaque année, ou du G8 en 2003. De nombreuses équipes de football, telles la Mannschaft à l’Euro 2016 ou Liverpool en 2018, optent pour nos installations. Notre tournoi de golf, The Évian Championship ou encore les Rencontres Musicales (festival de musique de chambre, NDLR), contribuent également à notre réputation.

Quelle est la part de votre activité d’affaires ?
Elle correspond à 40% de notre business, avec une répartition équivalente pour nos deux établissements. La récente rénovation de l’Hôtel Royal*****, labellisé Palace en 2016, nous a permis d’accroître notre offre, en quantité comme en qualité, avec des espaces plus vastes, totalement dédiés et privatifs. Ces investissements sont nécessaires pour maintenir la stabilité de notre activité, qui souffre d’une conjoncture générale délicate. Mais nous parvenons à conserver notre activité en capitalisant sur nos différences et en valorisant nos atouts.

Quels sont, justement, les atouts que vous faites valoir auprès de votre clientèle d’affaires ?
Un cadre à couper le souffle, tout d’abord, qui participe grandement à l’aspect inspirant des lieux. Ceux-ci ont l’avantage d’être un peu loin, tout en étant très proches et accessibles. Nos équipes sont louées pour leur gentillesse, pour la qualité de service et pour leur capacité à prendre en charge toutes les demandes de notre clientèle. Nous proposons une offre flexible, personnalisée et surtout variée, avec notre parc de 19 hectares, nos terrasses donnant sur le lac, nos deux établissements de 150 chambres pour l’Hôtel Royal et 80 chambres pour l’Ermitage, nos installations bien-être, notre restauration adaptée aux envies… Et, c’est essentiel, nous assurons à nos clients de parfaites conditions de confidentialité et de sécurité.

En quoi cet environnement de rêve est-il particulièrement propice à un séminaire réussi ?
Nos espaces de travail, qui s’intègrent savamment dans le milieu naturel, sont bien sûr équipés des dernières technologies. Nos deux centres de conférences, le casino, la salle de concert offrent de multiples possibilités organisationnelles. Et l’Évian Resort possède un service Sport et Culture intégré, susceptible de prendre en charge l’intégralité des besoins de nos clients pour des activités team building, des visites de ville, des sorties ski ou encore des initiations au golf. Nous misons sur l’expérience, qui doit être parfaitement réussie. Notre nouveau bateau, l’Évian One, qui permet de relier la gare ou l’aéroport de Genève à notre établissement en moins d’une heure, en est l’une des plus récentes illustrations.

Quel est le profil de vos différents clients d’affaires ?
Leur taille et leur profil varient énormément, mais nous sommes justement capables de nous adapter à ces différences. Cela peut aller du grand groupe qui privatise intégralement les deux hôtels, une possibilité que nous proposons en basse saison entre novembre et mars, jusqu’au séminaire traditionnel, entre sessions de travail matinal, activités team building l’après-midi et dîner typique au Chalet du Golf. Certains clients, aussi, thématisent entièrement leur séjour, autour du golf notamment. C’est la raison pour laquelle de grands groupes nous font confiance, tels Toyota ou Volkswagen dans l’automobile, mais aussi dans le secteur bancaire, dans le luxe ou dans le sport.

Votre offre va-t-elle encore s’étoffer ?
Du côté de l’Hôtel Ermitage, oui, où nous créons une nouvelle terrasse de 230 m2 au sud du centre de conférence. À la rentrée, nous avons aussi programmé le réaménagement de notre salon Peuplier, avec un projet conçu pour stimuler la créativité et le partage à travers une foule de nouveautés : un plafond végétal, des couleurs et des matériaux naturels, des assises hors normes comme des vélos de travail, un corner à boissons ou encore une bibliothèque inspirante. L’idée sous-jacente est de faire en sorte que les clients ne quittent pas leurs bureaux pour retrouver un environnement similaire.

Quelles sont vos perspectives à plus long terme ?
Nous avons des lieux, à proximité immédiate de l’Évian Resort, que nous souhaiterions investir pour étoffer notre offre en team building. Nous pensons notamment à un parc adjacent, que nous pourrions occuper d’ici 2021 avec des aménagements simples pour proposer de nouvelles possibilités à nos clients. Le Casino va également être prochainement rénové, des espaces de jeux à la salle de banquets en passant par le théâtre. La livraison des travaux est prévue en fin d’année 2022. Concernant la clientèle, nous avons déjà commencé à axer nos opérations de marketing en direction d’une cible plus régionale, qu’elle soit lyonnaise ou genevoise. L’objectif est de montrer aux dirigeants de ces entreprises que nous ne sommes pas si loin, et pas si chers. Voilà pourquoi nombre d’entre eux sont invités à notre tournoi de golf, ce sport étant un excellent vecteur d’attractivité !

Propos recueillis par Philippe Frieh