Métamorphose d’un des premiers parcs ornithologique d’Europe

Créé il y a 30 ans, alors que la biodiversité n’était pas sur toutes les lèvres, dans la réserve naturelle de Villars les Dombes, le parc des oiseaux s’est métamorphosé, après 7 ans d’importants travaux.


Aujourd’hui, 1er pôle touristique de l’Ain, et l’un des tous premiers parcs ornithologiques d’Europe, il abrite 2000 oiseaux et 400 espèces. Luc Jacquet, réalisateur de « la marche de l’empereur » est d’ailleurs le parrain 2007 de ce nouveau parc, alors que Jacques Perrin et Jacques Cluzaud y ont tourné des scènes du Peuple Migrateur. En 2007, le parc s’ouvre au monde avec le nouveau concept des volières ou l’on peut pénétrer. Autre nouveauté : les premiers mammifères ont fait leur apparition ce printemps dans la zone « bush australien » ou l’on peut découvrir les Wallabies de Bennett, petit kangourous de moins d’un mètre de haut ce qui ne les empêche pas de faire d’impressionnants bonds de 9 mètres !. Les centres d’intérêts ne s’arrêtent pas la :  avec le cirque des manchots, la volières des condors, la vallée des rapaces, le cirque des manchots, la volières des condors, la vallée des rapaces, l’étang des pélicans, la volière de krabi, la maison des oiseaux, la volière du Pantanal, la cité des perroquets, la pampas des nandous, l’étang des échassiers, sans oublier le traditionnel mais très riche étang des Dombes et l’étang central. La visite est un enchantement. Une découverte  à vivre passionnément, à la rencontre de la biodiversité.